Escadrille française NNGC1
Actualité
Les pilotes
Les missions
Les tactiques
Téléchargement
Tableau de chasse
Histoire de l'Aviation
Coin Informatique
Optimisation IL2-PF
Le forum
Album photos
Poster un article

GRUMMAN F6F-3
21 décembre 2004
 
Un chat de l'enfer au dessus des eaux...

La naissance :

La firme Grumman, qui produit le Wildcat, étudie dés 1938 son successeur, le futur Hellcat, alors que le premier n'est pas encore en service... A l'origine l'idée était de récupérer le maximum du Wildcat mais les deux prototypes nés du projet 50 en juin 40 sont totalement repensés, notamment pour supporter un plus gros moteur... Après l'attaque sur Pearl Harbor, les choses se précipitent : le projet prend une tournure prioritaire, une commande de 1080 exemplaires est passée dés le 7 janvier 42, et le premier prototype prend l'air en juin, trois semaines après Midway... ce n'est pas un grand succès et un mois plus tard, grâce entre autre à l'installation d'un moteur plus puissant, le Pratt et Whitney R-2800 en lieu et place du Wright 1600cv, le second prototype, renommé Xf6F-3, sera validé... La fabrication est « vite » lancée puisqu'une usine toute dédiée au Hellcat est construite... la production débutera d'ailleurs alors que les locaux de Bethpage ne sont pas terminés.... Le premier « vrai » F6F-3 sort de chaîne et vole le 04 octobre 42... non sans ajouter un bémol à la performance : parfois les Hellcats des premiers lots se cassent en deux à l'appontage... mais bon !

Miaouu... image starnet - 18.3 ko
Miaouu... image starnet

Passons aux choses sérieuses :

C'est le Fighting Squadron (VF) 9 qui va qualifier l'avion à l'appontage sur le Long Island et définir les règles d'engagement de l'appareil sur l'Essex. Bien qu'on y voit goutte à l'avant et que les « pylônes » se succèdent, nécessité fait loi et on va convertir des VF pour charger entre autre 17 porte-avions... Paradoxalement c'est la VF-33 de Guadalcanal, une unité basée à terre avec une piste bien en dur et fixe, qui va faire faire au Hellcat sa première mission opérationnelle fin août 43. Pour repère, la première victoire du Hellcat prend date le 06 septembre 43 sur un Zéro par l'Ens Warren (VF-33) et la première EMBARQUEE sur un Emily par le Lt Hoesch (VF-6). Le premier As sur F6F-3 sera le Lt McWorther (VF-9, Essex) le 19 novembre 43. Le premier As EN UN JOUR sur Hellcat sera l'Ens Hanks (VF-16, Lexington) le 23 novembre 43 (la liste des As « en un jour » compte 44 noms !). Le 17 février 44, nous retrouvons le Lt McWorther qui devient le premier pilote de Hellcat à 10 victoires... une belle régularité !

F6F-3 -
F6F-3 - "Yorktown" ( 11/43 ) - image USNavy

Une petite histoire sur Hellcat :

Décembre 43, l'Ens Wendorff est au dessus de Roi et est secoué par la DCA... sa radio est Hors Service (sic) et dans la confusion il est séparé de sa formation... Il voit alors un Betty qui vole très prés de la mer : il pique ! Il lui arrive dessus comme un fou et... le dépasse... bon qu'à cela ne tienne, un petit tour par la droite et il se retrouve en position de tirer... la première rafale n'est pas la bonne... mais la seconde si : le Betty explose ! Ouf, après cette émotion, il retrouve une formation de 4 appareils en même temps que ses esprits... Wendorff vole droit sur eux pour rejoindre ses camarades et se retrouve à portée de... Zéros ! Il vise et tire de suite sur la droite de la formation : un A6M explose et son voisin prend feu ! Il s'attaque aussitôt au leader de la formation japonaise mais le quatrième se place dans sa queue... ok, très bien : il place de suite un looping et c'est lui qui se trouve maintenant dans les 6 de son poursuivant ! Mais en partant ne voyant plus rien, une rafale l'atteint plein fer et il est blessé à la tête...Le ciel n'est jamais vide... L'excitation à fait place aux tourments du retour quand on est atteint, et c'est par un superbe cheval de bois sur le pont du Lexington que Wendorff met fin à cette mission bien remplie !

F6F-3 - image USNavy - 20.1 ko
F6F-3 - image USNavy

En conclusion :

Que penser de cet avion ? Son rôle crucial est indéniable même si sa ligne ou sa notoriété ne sont pas très importantes sous nos cieux... n'empêche qu'hors mis le combat tournoyant à basse altitude, le F6F-3 sera toujours supérieur au A6M Zéro, ce qui dénote d'une conception saine... Il rendra même 32 Km/h au A6M-5 modèle 52... Il est robuste et bien protégé, et peut donc engager de très prés... et bien qu'il n'ait de canons de 20 mm (montés sur les F6F-5N), son armement semble suffisant sur ce théâtre d'opération puisque ses 6 mitrailleuses Colt-Browning M-2 de 12,7 mm donnent 130 coups en 2 secondes (il est admis que 35 suffisent à mettre un Zéro hors de combat). Chasseur monomoteur embarqué, propulsé par un Pratt et Whitney R-2800-10 de 18 cylindres en 2 étoiles développant 2000 Cv, six 12.7 approvisionnées à 400 coups chacune (37 secondes de feu en gros), d'une autonomie de 1755 Km pour une vitesse de croisière de 420 Km/h (vitesse maximale 624 Km/h à 7600 m ) le F6F-3 Hellcat est un vrai symbole de la chasse embarquée de la guerre du Pacifique.


-Lupo-
Equipements des escadrilles de chasse Anglaises
Pilote : SABURO SAKAI
Escadrille : AVG FLYING TIGERS
Paroles de bleu...
Supermarine Spitfire
YAKOVLEV YAK-9
DEWOITINE D520
Souvenir
Polikarpov I-16
Pilote : Ivan le Terrible
Pilote : Marcel ALBERT
LaGG-1 et LaGG-3
YAKOVLEV YAK-1